Apaiser les mémoires LIÉES A NOTRE naissance

Et si notre naissance marquait notre vie d'adulte?

L'eau est sensible aux vibrations énergétiques (Masaro EMOTO). Elle est vectrice de nos émotions et elle est porteuse de la mémoire de notre corps.

 

Ainsi, baigné(e) dans le liquide amniotique dans le ventre maternel, nous captons tout son univers émotionnel actuel mais également les deuils non faits (fausse-couche, avortement) et les traumas passés dont les blessures ne sont pas encore refermées.

 

Devenu adulte, notre corps porte encore la mémoire sensorielle de notre vie intra-utérine.

Sous hypnose, je vous guide pour ré-encoder des informations et des ressources positives là où c'est nécessaire.

 

De même, la naissance marque un temps de transition puissante entre la vie aquatique où nous flottions et où tout était disponible à la vie à l'air libre où nous percevons notre corps lourd et traversé par divers inconforts jusqu'alors inconnus (la faim, le froid, l'isolement).

 

Bien souvent au cours de ce passage, il nous a fallu lutter pour notre survie, nous frayant un chemin entre les pulsions de vie et les pulsions de mort.

 

Parfois, le corps de la mère comme de l'enfant sont marqués par des violences obstétricales (usage de forceps ou autre). Il arrive également que le nouveau-né soit séparé temporairement de la mère pour des raisons médicales.

 

Il peut rester encore présentes des mémoires de type "je n'ai pas su faire", ou bien encore "je suis coincé(e), je n'arrive pas à avancer", "je suis désespérément seul(e)" qui peuvent entraver votre cheminement actuel.

 

En empruntant symboliquement la voie d'une renaissance, je vous aide à vous libérer de ces mémoires passées.

 

Libéré(e), vous abordez la vie avec une énergie et une confiance renouvelées, comme si vous respiriez à nouveau "pour la première fois".


Indications:

  • quand la naissance a été "compliquée"
  • quand la maman a vécu une grossesse difficile sur le plan psychique (déni de grossesse, séparation, etc...) et/ou physique
  • quand le lien a été "coupé" prématurément
  • quand on conserve la sensation de s'être fait "voler" son accouchement
  • violences obstétriques
  • manque de confiance en soi
  • sensations de blocage, de "ne pas être à sa place"
  • problème de séparation symbolique mère/enfant et d'individuation
  • claustrophobie
  • sensation d'étouffer (syndrome du cordon)